Contexte

En mars 2016, la ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a octroyé au Collège de Maisonneuve une subvention de 400 000 $ pour mettre en place des mesures d’appui à la diversité ethnoculturelle.

Ce projet pilote vise ainsi à dresser un portrait des défis du vivre-ensemble et à les relever dans une institution postsecondaire au profil pluraliste.

Les résultats de cette expérimentation pourront être partagés ensuite avec d’autres milieux intéressés aux questions de diversité ethnoculturelle.

Un comité multidisciplinaire a également été créé et travaille entre autres sur la base des recommandations du rapport de la recherche-action de l’Institut de recherche sur l’intégration professionnelle des immigrants (IRIPI) Les étudiants face à la radicalisation religieuse conduisant à la violence : mieux connaître pour mieux prévenir qui s’inscrit dans le cadre du Plan d’action gouvernemental 2015-2018. La radicalisation au Québec : agir, prévenir, détecter et vivre ensemble.

Ce comité composé d’employés du Collège en lien direct avec les étudiants (psychologue, conseillers en animation et en interculturel, bibliothécaire et enseignants) et de membres du personnel qui ont des expertises en recherche et en pédagogie (chercheurs à l’IRIPI et conseillers pédagogiques), veille à :

  • Recueillir la parole étudiante;
  • Offrir des espaces de convergence;
  • Diffuser les initiatives locales gagnantes;
  • Mettre de l’avant le caractère perméable des groupes culturels;
  • Utiliser la salle de classe comme pivot;
  • Discuter de la place des faits religieux dans l’espace institutionnel;
  • Participer à la formation des citoyens.

Pour plus de détails, consultez :