Un projet pédagogique portant sur les radios logicielles  – Maisonneuve déploie son propre réseau de téléphonie cellulaire

Montréal, le 23 février 2017 – Une première pour un établissement d’enseignement collégial québécois : le Collège de Maisonneuve obtient une licence d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada pour l’utilisation de six canaux de téléphonie cellulaire, ce qui permettra aux professeurs du Département de technologie du génie électrique (TGE) de mettre en fonction leur réseau cellulaire montée dans le cadre d’un projet pédagogique portant sur les radios logicielles.

« Durant les trois dernières années, des recherches ont été effectuées par le département pour créer des situations d’apprentissages authentiques qui tirent avantage de ces nouvelles radios polyvalentes afin que nos étudiants poursuivent une formation stimulante, pleine de sens et collée à la réalité d’aujourd’hui et aux défis en émergence. Nous sommes fiers du travail effectué par nos professeurs en télécommunications », relate Silvie Lussier, directrice adjointe aux études et à la formation continue au Collège de Maisonneuve. L’accréditation obtenue résulte de plusieurs mois de travail puisque la transmission de signaux radiofréquences (RF) est extrêmement contrôlée au Canada, et ce, pour des raisons commerciales et de sécurité.

Enseigner la radio logicielle

Une radio logicielle se définit comme un appareil qui, une fois combinée à une application logicielle, peut émettre et recevoir pratiquement tous types de signaux radiofréquences. L’un des avantages d’enseigner la téléphonie cellulaire à l’aide d’une radio logicielle (jumelée au logiciel ouvert et gratuit OpenBTS) concerne le fait qu’elle permet d’avoir un contrôle complet et total sur le réseau. En effet, il est possible de gérer les abonnés et la puissance de transmission, d’écrire les cartes SIM, de choisir le mode de cryptage, etc. Au Collège, le réseau de téléphonie du département de TGE permet à un téléphone intelligent de s’y connecter, puis d’envoyer des messages textes ou de faire des appels, et ce, partout dans le monde.

À ce jour, le département utilise deux modèles de radios ainsi que deux différents logiciels comme outil pédagogique en laboratoire. Ces radios sont le Universal Software Radio Peripheral (USRP), qui est un émetteur-récepteur, et la RTL-SDR qui est un récepteur bon marché. Pour ce qui est des logiciels, OpenBTS est utilisé pour la réalisation de réseaux de téléphonie cellulaire, puis GNU Radio pour l’enseignement de la transmission de signaux sans fil. Ce dernier permet aux étudiants de créer leur propre émetteur-récepteur sans avoir à écrire une seule ligne de code. En effet, GNU Radio est doté d’un environnement graphique simple et est à la portée de tous les apprentis. À l’heure actuelle, bien que les applications développées par le département de TGE, à l’aide de GNU Radio, se concentrent sur des émetteurs-récepteurs numériques sans fil, les logiciels utilisés pourraient aussi servir à démontrer des phénomènes ondulatoires ou à rendre accessibles divers concepts mathématiques : trigonométrie, vecteurs et nombres complexes.

Une technologie à exploiter

La radio logicielle est une technologie assez récente qui présente un potentiel pédagogique énorme. Elle est déjà utilisée dans quelques programmes d’ingénieries comme à l’Université de Victoria en Colombie-Britannique et à l’Université de Californie à Berkeley. Cependant, leur utilisation demeure marginale en enseignement puisqu’un important travail didactique et pédagogique doit être préalablement fait par l’équipe professorale. Il ne reste qu’à espérer que les travaux réalisés par le département de TGE du Collège de Maisonneuve, déjà ponctués de succès, encouragent la communauté collégiale à emboîter le pas.

Pour plus d’information au sujet des radios logicielles https://www.youtube.com/watch?v=cygDXeZaiOM (disponible en anglais seulement)

ÉDUQUER, TRANSFORMER, AGIR

Le Collège de Maisonneuve est un établissement d’enseignement supérieur reconnu pour la qualité de ses programmes et centré sur la réussite éducative de ses 7 000 étudiants, jeunes et adultes.

Une gamme complète d’activités et de stages favorisent l’ouverture, le dépassement et l’engagement étudiant, dans son milieu et à l’international, sur le plan social, culturel et sportif. Une vie interculturelle active contribue au dynamisme de Maisonneuve et enrichit la communauté.

En considérant ses trois centres collégiaux de transfert de technologie, le Collège figure parmi les acteurs influents en matière de recherche, d’innovations sociales, scientifiques et technologiques, contribuant à l’essor des organisations d’ici et d’ailleurs.